Les Petits Bois de Bouts

9 avril 2010

Vivent les couguars!

Filed under: la charpente — boisdebout @ 16 h 00 min

 

Ce titre restera sûrement obscur pour la plupart des lecteurs… mais devrait détendre les zygomatiques du sieur Eddy!

Alors, je lui offre ce message à mon p’tit bois de bout, en échange d’un bouquet printanier!

101_7995

Publicités

Plaisir des yeux…

Filed under: la charpente,Les p'tites mains ! — boisdebout @ 13 h 55 min

 

En léger différé, voici un petit aperçu des différentes activités du week-end dernier!

Week-end ludique, bénéficiant d’un climat plus qu’agréable (pour ceux qui supportent bien les bottes)… chacun a fait preuve de créativité pour se divertir. Pour commencer, Flo sur patin mécanique et voile en bois, surfant sur une mer de boue… il ADORE!

101_7847

 

 

 

Notez l’aisance et la grâce incomparable d’un charpentier au pied marin!

 

 

 

 

 

 

D’ailleurs, le capitaine, pris dans les affres de la tempête, guide son embarcation vaille que vaille!

101_7864

“Eh oooh! Moussaillon, cap sur la Pourgère!”

Le doute s’installerait-il dans la tête de Captain Eddy? Seul, il médite en haut de son navire immobile.

101_7871

 

 

 

“Quand te reverrais-jeeee…

Pays merveilleueueux????”

 

 

 

 

 

Alors, il vire de bord, saute, danse, virevolte sur les ponts de bois et de métal et il attend, il attend!

Je t’attend, je t’attend….                               …tout le temps, chaque instant…                 …euh, Flo, ça va?….

101_7882 101_7883 101_7890

Car Captain Eddy n’est pas seul! Non, il peut compter sur ses compagnons!

Thomas, qui, aux commandes de son engin à trois pattes ( La Taille!), fait fi de tous les dangers de la houle! Trois pattes, car nous avons failli perdre dans la bataille l’engin, le gars et la ferme… Alors, doucement Thomas, sur 4 pattes, tu as meilleure allure!

 

“Là les gars, j’suis hyper concentré”

Pendant ce temps, Flo hisse la grand voile! Les grandes manoeuvres ont démarré!

101_7906

Et on souque tous de bon cœur pour faire grandir notre petite coquille de bois!

Euh là, ça fait un peut Mikado en vrac non?         Voilà, je secoue, je mélange, c’est mieux!      ….il est trop mignon mon Eddy!

101_7902 101_7917 101_7894

La force des éléments s’unit à celle des hommes pour aboutir tous au même résultat… une pause! Parce qu’on a l’air de se marrer comme ça, mais bon soyons honnête, le temps n’a pas été clément avec nous pour les deux premières journées de levage.

Alors merci pour les pains frais et autre viennoiseries, merci à la petite Moumoune pour les bons plats du midi, qui, pris bien au chaud, nous ont revigoré les sens et réchauffé les doigts de pieds! Tout en nous séchant quelque peu, ce qui était loin d’être négligeable.

Un petit clin d’œil au fan club Fruchard!P4050033

Alors pendant 4 jours, avec les uns et les autres, nous avons levé cette charpente vers le ciel… merci à tous et je laisse maintenant parler les images.

 

101_7915 101_7921 101_7946

101_7986 P4030044 P4030053

P4030118 P4030134 101_7965

P4040051 P4050021

P4040021 P4040042 P4050057

 

P4030147

Un bouquet de bois s’offre à l’azur

Comme une offrande vivante

A la beauté.

7 avril 2010

Le puzzle

Filed under: la charpente — boisdebout @ 17 h 12 min

 

Allez, un petit jeu avant de vous narrer l’humide levage de notre charpente, durant le week-end dernier.

Alors, il y a plein de pièces, on les mélange, on les sort de l’atelier, on les transporte (plus où moins difficilement) et après il faut retrouver dans quel sens elles se mettent.

Exemple: Eddy, 22 ans, s’amuse à assembler des p’tits bouts de bois à l’atelier!

101_7835

Pour que ce jeu ne se révèle pas trop compliqué pour les non-initiés, je vais choisir une pièce toute simple, Monsieur le Colombage!

Alors, dans quel sens faut-il bien le mettre celui-là? La tête lui tourne apparemment!

100_7787

100_7795 100_7802

On ne sait plus, on ne sait pas!

100_7806 100_7814

Allez, un avant goût du levage pascal… où il nous est effectivement tombé des œufs de grêle sur la tête!

Alors, tatatam… Monsieur le Colombage s’installe!

101_7860

Remarquez le flou artistique venant nimber l’objectif, laissant l’esprit s’envoler vers la magie du bois, où chacun est libre de se promener… c’est beau, c’est poétique… et pourtant… pour tout avouer, ce n’était pas vraiment très glamour la pluie, le vent, la bonne et profonde gadoue et encore la pluie… Pas de chance pour nous, mais charpentiers et lapins ne se sont pas désanimés et vous verrez bientôt le résultat!

30 mars 2010

On veut du bois!

Filed under: la charpente,Les p'tites mains ! — boisdebout @ 16 h 56 min

 

Et bien réjouissez-vous… Faîtage, colombage, poinçon, mirliton, chevrons et solivages (cherchez l’intrus) sont au rendez-vous.

La taille de la charpente dure depuis un petit moment déjà… elle prend du temps, elle se peaufine, elle veut se faire belle pour nous et nous enchanter. Alors à nous l’odeur du douglas et sa douce couleur rosée!

GEDC0280

Enchantée Monsieur Douglas, moi c’est Virginie de La Pourgère! Les présentations sont donc maintenant faîtes…

Alors… réfléchissons… il nous faut des plans bien pensés.

DSC02912

Ensuite, des outils adaptés… GEDC0284 comme des mains par exemple, un ébauchoir…

 

et des grosses machines qui font des bzzzzzzzzzzzzzzz, des grgrgrgrgrgrgrg, des ronronronsrons et patapon!GEDC0275

 

 

 

GEDC0279

Bref, vous aurez compris l’idée… Et puis surtout pour tracer, tailler, mortaiser, tenonner etc. etc. etc., il faut un CHARPENTIER (Aouh! Aouh)… le voili, le voilà!DSC02911

GEDC0276 GEDC0278

 

Le charpentier a bien travaillé (bientôt, la preuve en image)… mais surtout, il a réussi a créer autour de lui une belle synergie, un énorme enthousiasme, ce qui lui a permis d’être dans les clous pour le levage. En clair et sans dec’, on l’a bien aidé!!!

Alors merci à Dimitri, Eric et Johannes (notre charpente aura appris 2-3 mots d’allemands grâce à eux, danke!), Alexandre et Angevin Letessier (qui nous ont donné un fier coup de pattes pour l’assemblage diabolique du colombage… c’est beau la fraternité des Compagnons!)… et puis à tous les autres qui auront touché qui un bout d’ossature, qui un bout de ponçage, qui encore un bout de cassage d’arêtes…

En avant la musique!100_7564 Dimitri ponce (bzzzzzz), Eric et Johannes rabotent (ronronronronr), Alex, Eddy et Angevin blablatent (blabla…)!

 

DSC02830 100_7769

Que d’efforts! Maintenant que tout est taillé, il faut assembler en atelier, afin de voir avant qu’il ne soit trop tard, si tout va bien (si les mortaises sont en face des tenons par exemple).

Apparemment “ça biche”…100_7764

100_7767

Et pendant ce temps là, je marque notre charpente au pyrograveur! Si vous voulez savoir pourquoi, et bien réfléchissez, c’est le quizz du jour!100_7765

Voilà, maintenant, il va falloir transporter tout ça…. je m’en réjouis par avance!

25 mars 2010

Des p’tits drains, des p’tits drains encore des p’tits drains!

Filed under: la charpente,le drainage,Les p'tites mains ! — boisdebout @ 18 h 21 min

 

Bon là, ça va être en rafale… dans un ordre logique, naturellement, mais tout de même une espèce de compression temporelle va s’opérer sous vos yeux! Accrochez vos mirettes…

Comme le disait un grand ordonnateur d’un ancienne époque françoise, “labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France”… et le drainage me direz-vous?

Il arrive, il est là.

Tout d’abord, nous avons fait un drain sous la maison, pour éviter que cette vieille demeure en pierre soit comme de vieilles demeures bretonnes… humides et moisies! (ne vous fâchez pas… j’aurais pu dire deux-sévriennes, mais je préfère la Bretagne, même quand il pleut…).DSC02799

 

 

 

 

 

 

Quand je vous disais humide! alors on a espongé, on a mis du bidim, des cailloux… blablabla… on a mis un drain quoi!

DSC02802

Ensuite on a rebouché, et puis on a fait un drain de ventilation, pour que notre future chape légère en chaux chanvre ne moisisse jamais jamais (et puis finalement on fait une chape en chaux-pouzzolane, alors).DSC02811 

 

 

 

 

 

Les observateurs auront remarqué également les gaines pour le passage de l’élec et du tel. Et là, intervention de nos aides préférés et de mon frérot Nono pour faire sortir le drain de ventilation par le mur. Intervention en images:100_7590El papou! toujours efficace!

100_7486 Nono “ El percutor sin percucion”

 

100_7493Yo, finissant de reboucher les trous au chaux-chanvre! le drain de ventilation relie chaque bout de la maison! Merci les gars!

Et merci Moumoune qui continue inlassablement de se battre avec les racines de lierre: Dur labeur!

 

100_7591

Au final, on a mis aussi pas mal de temps à brasser des gros cailloux, toujours venus de la carrière de calcaire pas loin de chez nous… et voilà le résultat: fin du HERISSON!DSC02812Ah! si cela pouvait aller si vite dans la réalité! Enchaîné comma ça, on n’a pas l’impression d’efforts, vous ne trouvez pas?

Et pour finir cette compression temporelle, je vous fais apparaître l’arrivée de l’eau potable jusqu’au pied de chez nous:

100_7449

Arrivée de l’eau potable et non potable d’ailleurs… on barbote toujours!

 

 

 

 

 

 

Et le clou du spectacle: MOI!100_7488

Je me fais un petit trip mégalo, avec grosse photo en plus! J’adore! Tout ça pour vous montrer que je suis très à l’aise sur un toit, que le pare-pluie en fibre de lin est posé et que les tasseaux aussi (je suis d’ailleurs en train de visser sur la photo… enfin là je me retourne pour répondre à l’appel de Eddy). Et puis je porte un largeot aussi… et puis j’ai même une jauge!

Que demander de plus?

Mon beau Noël blanc

Filed under: la charpente,Les p'tites mains ! — boisdebout @ 17 h 45 min

 

Je sais qu’en ce moment, on a tous principalement envie d’un peu de chaleur et de voir rebourgeonner la nature, mais, chronologie oblige, nous sommes encore en plein cœur de l’hiver! Bonne nouvelle toutefois, c’est les vacances!

Je ne m’étendrais pas trop, pour ne pas me remémorer un regrettable évènement m’ayant laissé un goût… comment dire… assez amer!

Les vacances tant attendues étaient enfin arrivées! Je m’étais fait une joie par avance de tout ce que je pourrais faire pour profiter à fond de ce temps libre… et puis au 2ème jour, patatras! une énooooorme pierre m’est tombée sur le dos… résultat, 1 semaine à ne plus pouvoir mettre de chaussettes (du au fait que je ne pouvais plus me baisser, pour ceux qui ne comprendraient pas bien l’art de l’ellipse). Bref… inattention pour les uns, accident de chantier banal pour les autres, faisons taire les divergences et parlons plutôt du concret!

Nous avons commencé par la petite remise. Nos chers aides se sont encore fait une joie de venir nous prêter mains fortes… je vous avais dit qu’on les verrait souvent ces deux-là!

Première étape: on nettoie tout à l’intérieur et on fait tomber la mangeoire des bêtes.

100_7358

100_7390

Deuxième étape: on finit de faire tomber le reste de toiture et le lierre envahissant.

100_7368

Troisième étape: Eddy installe les nouveaux chevrons en chêne sur la grosse porteuse toute vieille et toute belle déjà en place.

100_7376

Quatrième étape: on profite du paysage…

100_7367  

Cinquième étape: on finit l’arase des murs en béton de chaux chanvre.

100_7394

Sixième étape: on recouvre de plaques d’OSB, en attendant le pare-pluie en fibre de lin, les tasseaux, la bâche EPDM et finalement la toiture végétalisée… (tout ça pour relativiser le fait qu’on avait l’impression d’avoir fini quelque chose!!!).

100_7396

Et là, il me manque des photos pour voir la suite! c’est déjà bien non?

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.