Les Petits Bois de Bouts

25 octobre 2010

Qui va piano, va sano…

Filed under: Etanchéité à l'air,Lambris de finition — boisdebout @ 8 h 53 min

 

Donc on y est allé tranquillement! Et ma foi, cela ne fait pas de mal.

Nous avons réalisé un test d’étanchéité à l’air sur notre maison et le résultat nous satisfait! On a bien travaillé.

Eddy a d’abord fabriqué une porte en OSB pour recevoir la machine à tester.

103_9700 103_9704

         Petite coupe pour ajuster la porte                  Joint fixé au bord pour bien étanchéifier la plaque

 

103_9705

                                                                 Installation de l’appareil sur le cadre

La machine consiste en une sorte de gros ventilateur, qui, une fois en route, aspire l’air à l’intérieur de la maison, créant ainsi une dépression. Toutes les portes et fenêtres sont fermées, évidemment… le test peut commencer. Il suffit d’avoir une dépression de 50Hp pour mener à bien l’expérience.

103_9709

Ensuite, nous testons tous les points “critiques” avec une petite fumée. On voit ainsi facilement où il y a des trous dans la maison.

103_9708

Cela se sent aussi avec le plat de la main quand il y a un gros courant d’air! Au final, nous sommes satisfaits du résultat; seuls quelques points que nous n’avions pas vraiment travaillé sont à corriger (comme par exemple le linteau de la porte d’entrée qui est d’origine et que nous devons encore habiller proprement).

Et puis pour continuer la petite journée tranquillement, nous avons commencé à poser le lambris en pin au plafond.

103_9714 103_9718

Captain essaye effectivement une nouvelle technique.Nous commençons à poser le lambris pour pulser de la ouate entre le frein vapeur et ledit lambris (en clair dans l’épaisseur des tasseaux). Ensuite, nous pulserons de la fibre de bois derrière le frein vapeur (en clair dans l’épaisseur des chevrons)… Et puis là où nous ne pourrons pas pulser de la ouate, nous découperons un isolant en panneau pour finir entre les tasseaux. On devrait être bien isolé en toiture.

Voilà pour les explications simili-techniques… Je ne sais pas si je m’en sors franchement bien; mais c’est pour faire plaisir à Captain qui trouve que le blog n’est pas du tout assez technique… Personnellement, je trouve ça nettement moins drôle à écrire (et à lire aussi!). Mais bon, j’avais envie de lui être agréable aujourd’hui…

Et puis, grâce à Laure et Pierre, nous avons une petite maison à oiseaux à installer. Alors voici un petit nid sur un grand nid.

103_9720

Publicités

26 juillet 2010

De menus travaux…

Filed under: Etanchéité à l'air,Les p'tites mains !,menuiserie — boisdebout @ 9 h 42 min

 

Autant dire que cela plaît au plus haut point à M. le Charpentier. Rappel pour ceux à qui il ne l’aurait pas déjà seriné 30 fois… le menuisier fait des menus travaux et lui il est CHARPENTIER!!!

Malgré tout, il faut bien se rendre à l’évidence; la charpente est terminée et il reste plein plein plein de menus travaux!!!

En tout cas, une bonne nouvelle! Nos p’tits Polonais sont revenus de vacances! Nous, on est content, eux, cela reste encore un peu incertain!

Alors l’ex-vacancière-montagnarde-toute-bronzée s’est adonnée à un sport de hauteur: l’étanchéité à l’air! elle était trop contente!!!

102_9104

Et puis, pourquoi faire seule ce qu’on peut faire à deux… alors, on a fait une doublette gagnante, histoire de pouvoir papoter un peu loin des oreilles du chef de chantier qui n’a pas encore compris que, nous les femmes, on peut parler ET travailler!

102_9121

Après quelques heures  et les mains toutes collées, la maison devrait être étanche à l’air!

102_9152  102_9154

Au fait, pour ceux qui suivent, le pare-pluie isolant en fibres de bois avait été préalablement installé sur l’ossature… J’avais omis ce détail…

Quant à notre ex-vacancier-montagnard-tout bronzé, après avoir réparé notre bétonnière, il a assisté de manière remarquable notre menuisier du samedi-dimanche (hihihi).

102_9115 102_9125  

Les seules cloisons de la maison ont pris leur place. Les toilettes, la salle de bains et le cellier sont délimités et la porte donnant sur la remise a été installée.

Eddy a fabriqué un escalier en deux-deux pour éviter de faire un pas de géant à chaque fois que nous rentrons dans la remise. Et puis ; le clou du spectacle, il a posé le parquet en chêne sur la mezzanine. Il ADORE cette activité je crois!!

102_9109 102_9129 102_9147 102_9149

Voilà les menus travaux en cours. Nous avons commandé le bardeau… et là, ça va encore être une paire d’heures de boulot en perspective! Heureusement que nous sommes bientôt en vacances!

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.